Skip to content

Les cathos décomplexés ? surtout des résistants !

4 mai 2013

US-Grand-Canyon-Colorado-2Ce blog n’est pas un blog catho en ce sens que je ne parle pas que de ma foi de catholique.

C’est le blog d’une catho : j’y parle de ce dont j’ai envie de parler et que je fasse ou non référence à Dieu, Il est toujours présent, dans mes pensées, mes convictions, mes colères, mes satisfactions, Il est dans tous mes posts comme Il est dans ma vie.

Celui-ci en particulier sera tout catholique.

J’ai écrit l’été dernier en commentant une homélie de Monseigneur Vingt-Trois qui avait fait couler beaucoup d’encre à gauche, que je ne voyais pas de raison d’être contre le mariage homosexuel dans un pays laïc qui n’a plus que 5% environ de sa population qui soit catholique. Depuis l’été dernier, le vote de la loi autorisant le mariage unisexe a eu lieu en dépit de toutes les manifestions de ceux qui s’y opposent. Parmi ceux qui s’y opposent, il y a des catholiques, mais pas moi pas que. Il y a aussi des juifs, des musulmans, des homosexuels, des athées. J’ai regardé les manifestations, les slogans des pour et des contre. J’ai regardé la haine, la simplification à outrance, la sottise et l’exagération. Des deux côtés. Et aucun ne m’a fait changer d’avis. Et en dépit de tous les catholiques que je fréquente, je n’ai pas réussi à me conformer à leur opposition à cette loi et j’ai pensé que j’étais une catho bizarre …. Mais bon.

J’avais l’été dernier aussi cité Monseigneur Vingt-Trois qui avait tenu à faire prier les catholiques pour que

les enfants et les jeunes … cessent d’être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l’amour d’un père et d’une mère.

Je crains malheureusement que les adultes qui veulent à tout prix un enfant ne persistent à combler leur manque grâce à la médecine et au commerce à fabriquer, faire fabriquer LEUR enfant. Et il faudra que  ce soit l’enfant du bon sexe, de la bonne couleur, de la bonne intelligence.

Si vous croyez que j’exagère, c’est que vous ne voulez pas regarder la vérité en face :

Les mères porteuses sont juste affaire d’argent aux États Unis, en Ukraine, en Inde et dans des tas d’autres pays ! Voyez Sir Elton John et ses deux fils, Sarah Jessica Parker, Nicole Kidman, et les autres. Suffit de payer. T’as pas d’utérus, suffit d’en louer pour reprendre la délicate expression de Monsieur Pierre Bergé. Tu veux pas perdre ta taille de guêpe, fais prendre les kilos à une autre. Qu’importe que l’enfant soit définitivement marqué, tu veux l’aimer donc tu l’aimeras assez et il ne souffrira pas. Ben voyons, yaka faukon.

Et lorsqu’on commande un enfant par mère porteuse, on peut choisir l’embryon en fonction du sexe et de la couleur de yeux ! Les autres sont tués, mais c’est pas grave. Les bébés qu’on tue meurent en silence, on ne les entend pas crier, donc ce n’est pas grave.

Avorter quand on est enceinte d’une fille est une pratique courante en Chine, en Inde et dans d’autres pays où les femmes ne valent pas les hommes. En Argentine, un médecin est menacé de radiation pour avoir refusé d’avorter un bébé parce que c’était une fille.

Avorter quand on décide que la vie de l’enfant qu’on porte ne vaudra rien s’appelle l’avortement thérapeutique. Il n’est pas utile de me répondre que seuls les enfants handicapés sont concernés : leur vie ne sera pas la mienne ni la vôtre mais elle vaudra autant. Et qui peut dire que ces enfants ne méritent pas de vivre. Je pense d’évidence aux trisomiques, aux autistes, aux asperger, etc.

Demain, on avortera aussi dès qu’on pourra détecter un dysfonctionnement : la trisomie 21 va maintenant se détecter avec une prise de sang.

Probablement aussi un jour, l’homosexualité. Et puis les diabétiques, et puis les enfants allergiques au gluten. C’est vrai que ce n’est pas drôle de vivre sans manger de pain, de gâteaux, de pâtes, etc. mais doit-on vraiment tuer ces gens ? Et puis ensuite, ce sera les futurs assassins si il y a et si on trouve le gène de l’assassin. Et puis, les fous. Les Pays Bas et la Belgique euthanasient bien les fous adultes, pourquoi pas les futurs fous bébés ?

Je ne comprends pas que notre pays qui se veut anti raciste soit favorable à la suppression de tout ce qui n’est pas « normal ».

Mais il probablement normal que je ne comprenne pas, Monseigneur Vingt-Trois encore lui mais c’est mon évêque aussi vient de dire pourquoi. Il a ouvert il y a peu l’assemblée plénière de la conférence des évêques de France en prononçant un superbe discours.

Il y a dit en particulier, à propos de la loi sur le mariage monosexuel :

C’est un profond changement d’abord pour les chrétiens eux-mêmes. Vouloir suivre le Christ nous inscrit inéluctablement dans une différence sociale et culturelle que nous devons assumer. Nous ne devons plus attendre des lois civiles qu’elles défendent notre vision de l’homme. Nous devons trouver en nous-mêmes, en notre foi au Christ, les motivations profondes de nos comportements. La suite du Christ ne s’accommode plus d’un vague conformisme social. Elle relève d’un choix délibéré qui nous marque dans notre différence.

Alors comme les chrétiens, je pense que le plan de Dieu pour l’Homme est d’une vie sexuelle destinée à l’épanouissement des partenaires unis dans un mariage définitif entre une femme et un homme, où la fidélité est présente, avec un couple prêt à accueillir les enfants qu’il peut accueillir pour les conduire à la maturité, l’objectif de tout ce petit monde étant de se préparer à la vie éternelle.

Mais je pense aussi que, comme Dieu m’a laissée libre d’adopter ou non son projet, je n’ai pas à l’imposer à ceux qu’il n’en veulent pas.

Je suis ravie de voir que ce que je pensais était conforme à ce que pense mon évêque : nous cathos sommes inéluctablement différents, sociologiquement et culturellement. Nous allons vers une nouvelle époque où les lois ne seront plus conformes à notre foi, où il y aura le grand canon du Colorado entre ce que nous croyons juste et ce que les lois décideront comme juste.

Nous avons le droit, mieux, le devoir, de dire ce que nous croyons bien MAIS nous n’avons pas le droit d’imposer nos convictions aux autres.

En France et en Occident, c’est facile : tout ce que nous risquons est d’être moqués, raillés, ridiculisés.

Dernier avatar de ces railleries, un papier d’hier du Nouvel Obs  qui a fait une Plongée dans la galaxie catho-réac-décomplexée ! cathos, donc forcément réac, et comme le Nouvel Obs voit des cathos, c’est que ceux-ci sont décomplexés. Alors d’abord, soyons rassurés, en dépit de sa plongée dangereuse, la journaliste a survécu !

FasmIl y a une des étoiles de cette galaxie que je connais un peu, c’est la FASM. Ce qu’en dit cette journaleuse est malveillant (inutilement d’ailleurs) et je pense que je ne serai pas la seule à le dénoncer ! La FASM a commencé il y aura bientôt 3 ans pour réunir pour un apéro rapide des twittos parisiens et cathos un soir d’été ! Et elle s’est développée autour de l’idée particulièrement subversive d’une messe d’abord, puis d’un apéro bière (d’où saint Médard). Et comme la FASM est fermée, elle accepte aussi les buveurs de vin, et les athées, et les protestants, et les juifs, etc. Ah et j’oubliais les femmes et les bébés !

« Un collectif tout à fait confidentiel, sans site ni page internet, baptisé la Fraternité des Amis de Saint Médard, se réunit tous les deux mois pour faire le point sur les initiatives. Fer de lance de la communication web de l’Eglise, il rassemble les 100 twittos et blogueurs cathos les plus suivis. » Là elle raconte son propre fantasme d’une nébuleuse catho dangereuse et qui sait, armée ? Confidentiel ? alors que tout est organisé sur Twitter ? En plus, « sans site ni page internet » pauvre petite journaliste, faut chercher, mais tu dois faire partie de ces journalistes qui préfèrent affirmer sans savoir ! La voici, la page qui n’existe pas ! Suffit de googler FASM !

Et si Madame Lemonnier n’a pas plus travaillé les autres étoiles de sa galaxie, son « enquête » ne vaut rien (enfin sauf si elle est payée à la ligne) !

Mais ce n’est pas grave. En France, nous ne risquons rien.

D’autres ailleurs risquent leur vie. Je pense en ce moment de Pâques pour les églises d’orient, aux évêques en Syrie, aux coptes en Égypte, etc.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :