Skip to content

Pourvu que François Hollande ne gère pas la France comme ses affaires

13 mai 2012

Il est obligatoire en France que le président de la république nouvellement élu publie son patrimoine.

François Hollande a évidemment respecté cette règle et son patrimoine est donc publié sur le site officiel Légifrance qui reprend quasi toute la législation applicable en France.

Il en ressort qu’il dispose d’un patrimoine net de 941.515,23 € . Patrimoine inférieur donc au minimum actuel pour être assujetti à l’ISF qui est, sauf modifications à intervenir dans les prochaines semaines de 1.300.000 €. IL est dans les 10 % des français les plus fortunés.

Jusque là, rien à dire.

Sauf que ce patrimoine net est le résultat d’un ratio d’endettement de 21 % ! (actif 1.196,809 € et passif 255.294 €)

Sauf que comme le dit Monsieur Hollande dans sa déclaration :

La fraction de ma nue-propriété des biens immobiliers de Cannes relève, selon les règles d’assiette de l’ISF, du patrimoine de l’usufruitier. Elle n’a donc pas été mentionnée.

Ce qui signifie qu’il est nu propriétaire d’autres biens à Cannes dont il deviendra propriétaire sans payer le moindre impôt lorsque l’usufruit se terminera. Donc, son patrimoine reste flou.

Pour ses revenus également, c’est assez mystérieux. Selon qu’on intègre ou pas les indemnisations forfaitaires on passe de 7.000 euros nets mensuels à 12.300 € nets mensuels. Pour BFMTV, ses revenus sont de 6.543 euros nets mensuels, impôts payés, soit donc au bas mot 78.516 euros, nets, impôts payés, par an !

Il est donc dans les 10 % des français au plus haut niveau de revenu.

Quoiqu’il en soit, on comprend pourquoi il pouvait promettre de baisser de 30 % l’indemnité versée au président de la république : faire passer l’indemnité de 19.331 euros nets par mois à 13.532 euros net par mois lui permettra de gagner plus d’argent, surtout qu’il n’aura plus aucune dépense à prendre en charge pour sa vie quotidienne : voitures, chauffeurs, personnel de maison, nourriture, hébergement, voyages, etc. tout est pris en charge.

Là non plus, je n’ai rien à dire : c’est le président de la république française et je ne suis pas choquée qu’il puisse passer tout son temps à travailler pour nous plutôt qu’à se préoccuper de sa propre vie quotidienne.

En revanche, là où je suis plus réticente, c’est sur ses capacités à gérer l’argent qui lui est versé tous les mois.

Il n’a que 11.809 € d’économies mais il a 255.294,35 euros de dettes !

Et ces dettes sont constituées de trois emprunts de 30.000 euros, l’un en 2011 et deux en 2012, prêts qu’il a qualifiés lui même de prêts de trésorerie.

Si l’on projette ce qu’il a fait pour sa propre vie à la situation d’un état, la France au hasard,

en 2011, à ses 78.516 euros de revenus nets il lui a fallu ajouter 30.000 € soit un endettement de 38 % ! Bagatelle.

Pour 2012, il en est déjà à 76 % d’endettement nécessaire !

Avec un peu de chance, ses revenus de président de la république vont lui permettre de rembourser ses dettes.

Quand on se souvient que la Corrèze est le département le plus endetté de France, on peut s’inquiéter pour notre avenir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :