Skip to content

Royal wedding

29 avril 2011

Ce blog avait commencé avec le mariage annoncé de Fistonchéri mais l’écran blanc m’a fait le même effet que la page blanche pour certains écrivains et ce blog vit sa vie et sa genèse a sombré aux oubliettes !

Mais quand même, midinette au fond de l’âme je reste et comme des milliards de télespectateurs, j’ai regardé la cérémonie. La robe superbe et très élégante, le cortège d’honneur mignon tout plein, les musiques très belles, les uniformes magnifiques (un des rares trucs que les anglais font mieux que nous). La traversée de Londres en landeau qui n’en rêve pas ? Soyez certains messieurs, que celles qui le prétendent sont des menteuses ! Chouette aussi, la suppression de la mention de l’obéissance dans l’engagement de la mariée.

Mes conclusions : j’aurais bien aimé avoir un mariage comme celui là (notez que j’ai parlé du mariage, pas du mari) mais pas la vie qui va avec. D’ailleurs, ça a déjà commencé. Jusqu’alors, elle travaillait. La Reine lui a depuis demandé d’avoir des oeuvres de charité. En France, on dit travailler dans l’humanitaire. Bref, sous prétexte qu’elle est tombée amoureuse d’un mec, ELLE va devoir changer sa vie mais pas lui. Lui va continuer à faire joujou avec son hélicoptère. Lui non plus n’a pas choisi sa vie et n’a guère que le choix de se soumettre ou se démettre (comme arrière-grand-tonton Windsor).

Plus aucun espoir non plus d’avoir des enfants normaux.

Imaginez : enfants de roi, le nombre de métiers qu’ils ne peuvent guère faire. Militaires secouristes, comme papa et tonton, OK. Sportifs comme grand tante Ann, oui. Mais banquiers, cadres supérieurs, dirigeants d’entreprise, point. S’ils gagnent de l’argent ce seront des salauds de capitalistes qui font du fric sans en avoir besoin. S’ils en perdent, des crétins malfaisants gardés/maintenus à cause de leur titre. Artistes, ils ne sauront jamais s’ils ont du talent ou s’ils sont encensés par esprit de cour (comme leur grand oncle Edward).

Ceci étant, c’est son problème et pas le mien.

Et puis quand même un petit cocorico : la dentelle de la robe est française, sortie de la manufacture Sophie Halette.

Et moi je ne veux pas bouder mon plaisir. J’ai dénoncé ici trop d’horreurs pour ne pas y mettre aussi parfois un peu de rêve ou de drôlerie.

Le rêve :

 

 

Les chapeaux gags :

Et pire que tout :

Edit : les images de rêve et les deux chapeaux gags sont de Paris Match. Vouc pouvez cliquer ici pour les voir toutes.

La Pizza, des Echos. Cliquer ici pour les voir toutes. Et croyez-moi, il y a pire.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :