Skip to content

Education nationale : zéro pointé

14 mai 2010

La Cour des comptes vient de publier un rapport (téléchargeable ici)  intitulé « L’éducation nationale face à l’objectif de réussite de tous les élèves ».

Ce bilan ne porte que sur l’enseignement public car le ministère de l’éducation nationale ne dispose d’aucun indicateur fiable et actualisé permettant une comparaison pertinente entre l’enseignement public (80 % environ des élèves) et l’enseignement privé, même sous contrat ou sous contrat d’association. Cf. page 6 du rapport.  Probablement pour des raisons idéologiques qui interdisent le risque de comparaison …. La Cour recommande de corriger ce dysfontionnement. Nous verrons.

Le bilan est accablant et honteux :

  • 20 % des élèves en fin de scolarité ne sait pas lire couramment !
  • maintien, voire développement des inégalités culturelles sociales : 78,4 % des élèves provenant de catégories sociales favorisées ont un bac général, contre seulement 18 % des élèves d’origine sociale défavorisée !
  • la France est au 17ème rang des pays de l’OCDE pour la compréhension de l’écrit et les connaissances mathématiques de ses élèves. La note française est même en dessous la moyenne des notes des élèves de l’OCDE ! Loin derrière la Finlande, la Corée, le Japon, la Suisse, etc. En plus la situation s’est aggravée entre 2000 et 2006 !
  • l’enquête PISA 2006 (reprise par le rapport de la Cour des comptes, page 18, pour mesurer le niveau de compétences acquises) montre d’ailleurs que la France se situe dans le quart « Faible performance / faible équité sociale ». Notre système éducatif est donc un parfait échec : il ne forme pas des élèves performants et il ne réussit même pas à donner une éducation capable de favoriser l’équité sociale.  Notez qu’il y a pire : les USA, le Portugal et la République slovaque. A l’inverse, les pays dont le système éducatif compense le plus les inégalités sociales tout en donnant le meilleur enseignement sont le Royame Uni, la Corée, le Japon, le Canada et bien entendu la Finlande, dont les résultats s’améliorent d’une enquête sur l’autre. Et il faut aussi savoir que la Finlande dépense moins que nous par élève ! 
  • le ministère se refuse à utiliser l’euro comme unité de compte des besoins. Il raisonne en « dotation horaire » ce qui lui permet tout de même de limiter la mesure du ratage ! Cela permet de voir les dépenses augmenter de 3 % entre 2000 et 2008 au fur et à mesure que les résultats baissent. Cf. page 39 du rapport.
  • les tests d’évaluation sont constitués de QCM (question à choix multiple) qui biaisent favorablement les résultats liés à la compréhension écrite ou orale et pour les maths, les constructions de figures géométriques ou l’exposé de démonstrations sont supprimés, ce qui là aussi, fausse favorablement les résultats. Cf. pages 1″ et 14 du rappport.
  •  Même avec ces résultats faussés, on constate quand même la baisse de niveau d’une année sur l’autre ! C’est dire si le niveau doit vraiment baisser.

Il n’y a pas que du négatif :

On le voit : l’enseignement public se protège de toute évaluation, en niveau et en argent, et même par rapport à l’enseignement privé. Son échec retentit pourtant, que ce soit en maths, en sciences, en littérature et même en équité sociale !

Il parait que le système est conçu pour les élèves.

Ben heureusement qu’il n’est pas conçu pour les profs ! Il a peut-être été conçu par eux, justement.

 PS : vous pouvez cliquer sur les graphiques pour les lire mieux. 

 PS 2 : la réponse du minsitère est ici.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :