Skip to content

Pourquoi n’interdit-on pas les robes pour les hommes ?

24 avril 2010

Il y a longtemps que je n’ai pas écrit ici, non pas qu’il n’y ait pas eu de sujets qui s’y prêtaient mais, la faute à trop de travail.

J’ai déjà proclamé ici que j’étais contre toute réglementation du costume que des hommes et des femmes décident d’imposer ou d’interdire à d’autres hommes et à d’autres femmes pour des raisons religieuses … laïques. Parce que sur ce coup là, ce sont des raisons läïques : les religieux de tous bords sont contre cette interdiction : musulmans, cela paraît évident, mais chrétiens aussi et juifs.

Curieusement d’ailleurs, c’est d’ailleurs plutôt aux femmes qu’on impose un costume : burqa, voiles, fichus pour les femmes juives mariées, etc. Ou qu’on l’interdit.

Encore une fois, les femmes sont, non pas un enjeu politique – ce serait trop beau ! – mais un prétexte de politique politicienne.

Un maire communiste qui ne savait plus quoi inventer pour faire parler de lui a trouvé ce truc d’interdire la burqa !  Sujet super confortable : pas grand monde de concerné, c’est contre des religieux intégristes, ça flatte les bas instincts et ça justifie à bon compte tous ceux qui n’aiment pas ce qui est différent.

Belle idée qui a bien marché : elle a fait du bruit pendant des mois en mettant à mal les clivages politiques traditionnels gauche droite. Elle a pourri le débat sur l’identité nationale qui n’en n’avait guère besoin, il y arrivait tout seul. Elle a fait des petits : les Quick halal et autres magasins halal dans des quartiers à forte population musulmane. C’est le sujet le plus demandé par ceux qui arrivent par hasard sur mon blog.

Le gouvernement avait demandé son avis au Conseil d’état sur la régularité d’une loi qui interdirait la burqa dans tout l’espace public. Le Conseil d’état l’a estimée illégale. Qu’importe.

Et la voilà qui ressort ! Le gouvernement est prêt à prendre des risques juridiques. Comme les truands, donc. Bravo, bel exemple.

Les élections régionales ont intéressé à peine un français sur deux et comme d’habitude quand il y a peu de votants, la gauche et les verts (mais c’est pareil quoi qu’en disent les verts) ont gagné ces élections. 

Et en urgence, bien sûr. Comme s’il était urgent de légiférer sur des fringues.

Et on ressort la sécurité. Sauf que les textes sur la sécurité permettent déjà d’intervenir face à cette situation, ou ne le permettent pas lorsqu’il n’y a pas de véritable atteinte.

Cette jeune française qui a été verbalisée le mois dernier, pas il y a trois jours !  parce qu’elle conduisait avec son niqab en est la preuve. Il y a effectivement un article du Code de la route qui permet de réprimer tout ce qui porte atteinte à la possibilité de réagir avec aisance et facilité à toute situation susceptible d’arriver au volant d’un véhicule. C’est un article fourre-tout, comme notre Code pénal en connait une masse sur à peu près tous les sujets.

N’empêche que là, ce n’et pas tant son voile sur la tête qui était gênant, mais c’est l’ensemble de son vêtement qui est dangereux. Qui a déjà essayé de conduire en robe longue avec de larges manches ou en cape ? 

Dans les années 70, j’étais jeune et les jupes gitanes étaient très à la mode. Portées en plus avec des sabots à semelle compensée. Et bien, je peux vous dire, et toutes celles qui ont connu cette époque pourront confirmer que conduire avec ces trucs était sportif : quand on est assise avec ces jupes larges, elles trainent au sol et sont encombrantes : les pieds s’empiergent dedans. Allez donc viser la pédale de frein ! Quand aux grandes tuniques à longues et larges manches qu’on y ajoutait, c’était fabuleux pour se coincer dans le levier de vitesse. Et je vous recommande d’essayer les manoeuvres nécessaires au stationnement en marche arrière….

Donc cette femme était effectivement un conducteur potentiellement dangereux, pas à cause de son voile, mais à cause de l’ampleur de son vêtement. Voici un jilbeb : le visage est découvert mais sa confection en forme de cape est certainement plus dangereuse à la conduite qu’un voile intégral qui ne cacherait pas le champ de vision.

Tout cela est ridicule.

Pour la dangerosité au volant, nul besoin d’une loi spéciale ! Nul besoin de se cacher le visage !

Les hommes musulmans qui portent leur tenue traditionnelle sont tout autant dangereux. Et pourquoi ne sont-ils pas verbalisés ?

Pourquoi n’interdit-on pas les robes pour les hommes ?

Et j’ajoute même que pour la fraude aux alloctions, nul besoin d’être musulmane, ni voilée.

Et on fait quoi pour les jours de piscine réservés aux femmes ?

 

 

 

Publicités
5 commentaires leave one →
  1. jawah permalink
    26 avril 2010 12:17

    J’adore casper 😛

  2. ;;;; permalink
    8 mars 2011 18:27

    tu t prie pour qui espece de gros naze ,je sus sur que tu as une tete de chiotte et sa doit aussi etre dangereux au volant si on se tourne pour voir ta façe de rasto …. et jen passe….

  3. amilhau permalink
    22 février 2013 18:07

    les bougnouls dehors avec leur burka

  4. Jean-Christophe Dauphin permalink
    18 avril 2016 03:14

    Alors pour quoi les femmes peuvent portes des pantalons tous les jours et pour quoi nous les hommes n’aurais pas le droit de s’habiller en robe ou en jupe en plus il y a plus de vêtements de femmes que d’hommes il faut m’expliquer alors dite nous et ses comme les chaussures a talon ou talon eguille les femme ont le droit mais les garçons non pas le droit dans porté

Trackbacks

  1. Tweets that mention Pourquoi n’interdit-on pas les robes pour les hommes ? « Pourquoi se compliquer la vie ? -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :