Skip to content

La burqa – Beaucoup de bruit pour rien.

25 janvier 2010

 

Depuis l’été dernier, la burqa à défaut d’être présente dans la rue, l’est dans de nombreux médias.

 

J’ai découvert avec plaisir il y a trois jours que Mr Vingt Trois, archevèque de Paris, avait sur le sujet la même position que moi :

« Je suis spontanément […] réticent à l’idée que la République s’occupe de la manière dont on s’habille… Ou alors il faudrait aussi qu’elle s’occupe de la manière dont on se déshabille, ce qui n’est pas le cas actuellement. Est-ce qu’il faut donner le choix entre le voile intégral ou la publicité des femmes nues sur les 4×4 ? Je trouve qu’il faut être cohérent: si la République se met à s’occuper de nos habits, il faut qu’elle s’occupe de tous nos habits. Que nous ayons un jugement de valeur sur le port du voile intégral, c’est notre droit et il est normal qu’on puisse l’exprimer. Est-ce que ça doit se terminer par des règlements de police et des patrouilles dans les rues, ça me paraît un peu d’un autre ordre. »

Il a estimé qu’il n’avait pas à se prononcer sur ce sujet, en tant que responsable religieux.

J’ai toutefois trouvé des blogs qui osaient écrire que le débat sur la burqa partait dans tous les sens sans que personne n’ait le courage d’aborder le sujet sous son véritable angle : la compatibilité de l’Islam avec notre modèle de société démocratique ! Ce qui me parait franchement bizarre dans un pays où il reste peanuts de catholiques pratiquants.

Deux français sur trois sont en effet contre la burqa. Pas parce qu’ils compatissent au sort des femmes emburqatées.

La même proportion de français était contre Dreyfus au début du siècle dernier et contre le vote des femmes au milieu du siècle dernier et aujourd’hui favorables à l’euthanasie. Ah, le bon sens populaire ….

N’empêche que la mission Gérin va rendre son rapport qui propose une « résolution parlementaire » sans pouvoir contraignant, demandant que le voile intégral soit « prohibé sur le territoire de la République » et une loi visant à interdire le port du voile intégral dans les services publics et à la sortie des écoles mais non pas dans tout l’espace public, comme la proposition de loi de Monsieur Copé. La sanction serait le refus du service demandé ! Donc ni droit aux transports publics ni aux HLM.

Bref, beaucoup de bruit pour rien. Enfin, pas tout à fait : juste de quoi compliquer encore la vie des femmes qui n’ont pas les moyens de se payer une voiture et une nounou non voilée.

De là à penser que c’est un truc de politiques pour nous distraire de préoccupations plus importantes ou sur lesquelles ils n’ont en réalité aucun pouvoir …. Je vais finir par avoir ce mauvais esprit là.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :