Skip to content

Dieu dérange : ni croix ni voiles dans les écoles, ni minarets ni clochers dans les paysages

6 décembre 2009

Ce doit être cela : Dieu dérange.

En Europe occidentale, Dieu n’a plus aucun pouvoir. Ni économique, ni politique, ni médiatique.

Les musulmans sont 3.550.000 environ pratiquants ou non, les catholiques pratiquants sont moins de 3 millions de personnes, les juifs y compris non pratiquants sont environ 500 000, les protestants toutes églises confondues, environ 400.000, les orthodoxes environ 300.000. Soit même pas une personne sur 10 qui soit religieuse en France.

 

Bref pas de quoi fouetter … la crème de la religieuse.

Et pour ce chiffre là, un seul Dieu. Et comme tous ces braves gens se battent encore entre eux, pour tous ceux qui vivent sans Dieu, par conviction, par indifférence, par raison, par facilité, par modernisme, par ignorance, par n’importe quelle autre raison, je ne comprends pas pourquoi Dieu et les religieux les intéressent à ce point.

Mais donc, Dieu dérange.

Dieu dérange bien que :

  • le divorce ne soit plus une cause d’exclusion sociale,
  • ni l’homosexualité
  • la contraception soit légale
  • l’avortement soit autorisé
  • l’euthanasie soit autorisée (et même pas assez pour certains).
  • J’aimerais bien comprendre pourquoi il dérange alors qu’il n’est même pas gênant pour ceux qui ne veulent pas de lui.

    Il y a un peu plus d’un mois, la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) a rendu un arrêt contre l’Italie interdisant la présence de crucufix dans les écoles romaines. La Cour a estimé que « l’Etat doit s’abstenir d’imposer des croyances dans les lieux où les personnes sont dépendantes de lui » et que la présence de crucifix peut être « perturbante pour des élèves d’autres religions ou athées, en particulier s’ils appartiennent à des minorités religieuses ».

    Donc, un morceau de bois peut être perturbant pour des élèves athées ou de minorités religieuses.

    Il y a quelques jours, les suisses ont référendé contre à 57 %  la construction de nouveaux minarets. J’espère que ce ne sont pas les religieux qui ont voté ainsi. Donc à en croire la CEDH, la confédération suisse va « s’abstenir d’imposer des croyances dans les lieux où les personnes sont dépendantes de lui«  publics.

    Les verts suisses ont annoncé qu’ils allaient se pourvoir contre la votation référendaire. Il serait bon que tous les religieux suisses le fassent aussi car comme le relève un autre blogueur « le résultat de la votation suisse, s’il n’est pas remis en cause ultérieurement, risque d’amorcer une dérive inquiétante pour la liberté religieuse et la liberté de conscience en général ».

    Les évèques catholiques suisses regrettent également ce vote :  « On n’est manifestement pas parvenu à montrer au peuple que l’interdiction de la construction de minarets ne contribue pas à une saine cohabitation des religions et des cultures, mais au contraire la détériore. La campagne, avec ses exagérations et ses caricatures, a montré que la paix religieuse ne va pas de soi et qu’elle doit toujours être défendue. »

    Il sera intéressant de voir ce que décidera la CEDH : elle devrait confirmer la votation suisse car il n’est quand même pas normal de voir dans les paysages publics des signes de foi et des lieux de culte repérables, les questions de foi devant relever de la sphère privée, personne ne devant faire état de son appartenance religieuse dans les lieux publics. En toute logique d’ailleurs, il faudra également raser les clochers des églises et les dômes orthodoxes.

    Assez curieusement en revanche, ce qui est vraiment le plus privé (la sexualité, veux-je dire) peut s’afficher en public avec toutes ses variétés. 

    Qu’importe en réalité : les musulmans n’ont pas besoin de minarets pour prier et les cathos n’ont pas besoin non plus de clochers. Quant aux juifs, leur temple est déjà détruit depuis de nombreux siècles.

    Il y a d’autres pays en d’autres temps qui ont essayé d’éradiquer toute religion : l’URSS, la Chine communiste. Ils n’y sont pas parvenus.  

    C’est certainement la raison pour laquelle Dieu dérange.

    C’est probablement la preuve qu’il existe vraiment 🙂

     

    NDLR : la question ne se pose pas dans les écoles publiques françaises : la croix y est interdite depuis longtemps.

    NDLR : l’Italie a encore 5 mois pour faire appel de la décision de la CEDH. Le parlement espagnol a déjà décidé d’appliquer cette décision et celui de Pologne de ne pas l’appliquer.

    Publicités
    8 commentaires leave one →
    1. marion permalink
      7 décembre 2009 14:07

      On peut voter pour abattre les clochers? Non quand même faut avouer, tous ces trucs qui dépassent dans le paysage et qui surmontent les villages c’est d’un laid…

      Un minaret, s’il permet de se repérer en ville au même titre qu’un clocher, un phare ou tout autre bâtiment remarquable, serait pratique pour tout un chacun. Par contre, le muezzin tous les matins, et ce encore plus tôt que les cloches de l’appel à la messe, c’est vraiment trop dur. Surtout les lendemains de fête (laissez nous dormiiiiiir). Remarquez, si on se couche suffisamment tard, il est possible d’esquiver le problème.

    2. pourquoisecompliquerlavie permalink*
      7 décembre 2009 20:55

      La crainte de l’appel du muezzin au petit matin est peut-être une des raisons de la votation ….

    3. Zab permalink
      8 décembre 2009 00:27

      « la question ne se pose pas dans les écoles publiques françaises : la croix y est interdite depuis longtemps »

      Sauf en Alsace et en Lorraine, régions allemandes lors de la promulgation de la loi de séparation de l’Église et de l’État en 1905, et donc toujours régies par la loi concordataire de 1801.

    4. pourquoisecompliquerlavie permalink*
      8 décembre 2009 06:04

      Vous avez raison. Je parlais de la France de l’intérieur ……….

    5. 8 décembre 2009 09:46

      Je suis suisse d’origine, je n’y habite plus et je n’ai donc pas voté. Cependant, je précise que je ne crois vraiment pas qu’il y ait eu de crainte d’appel au muezzin: je pense que la plupart des gens savent que ça ne se fait clairement pas hors des pays musulmans. Non, c’est bien plutôt la crainte de « l’invasion musulmane », et surtout l’opération médiatique « coup de poing » de l’extrême droite, et l’amalgame qui a été fait, qui a porté ses fruits…

      Je tiens néanmoins également à apporter une réaction à votre billet: je ne suis pas certaine que nous puissions différencier les réactions « anti religieuses » du constat « Dieu dérange ». J’ai la sensation que justement, c’est en exprimant les premières que le constat du second se fait, je ne sais pas si je suis très claire.
      Il semble que ceux qui s’expriment dans ce sens veuillent faire passer un message, en substance et caricaturé: « je refuse les dogmes, je refuse que ma vie soit conduite et dictée par une religion, quelle qu’elle soit. Et pour ce faire, je vais m’opposer à toute ingérence religieuse dans les débats publics: qu’ils portent sur la religion ou l’expression de la religion en elle-même, mais aussi sur d’autres thèmes qui peuvent susciter des controverses ».
      Dieu et les religieux les intéressent, car justement ils cherchent à s’opposer à un postulat qui ne leur convient pas…Et c’est le seul moyen pour eux de s’exprimer.
      Je ne sais pas exactement quel sens prend le terme « religieux » dans votre billet (est-ce « pratiquant ouvertement une religion »?) mais j’ai la sensation que ce n’est pas parce que seule une personne sur 10 est « religieuse », que les autres ne croient pas, ou ne veulent pas croire en une force supérieure. Peut-être que simplement, elles cherchent d’autres manières de l’exprimer que celles qui sont déjà proposées. Et je ne pense pas non plus que ces 9 personnes (ou moins…) cherchent à « éradiquer » la religion, mais bien à exprimer un malaise, et la volonté de voir le quotidien d’une autre manière….
      Désolée d’avoir été un peu longue 😉

    6. pourquoisecompliquerlavie permalink*
      8 décembre 2009 12:19

      Ne regrettez pas d’avoir été longue. C’était intéressant.

      Dans ce papier, je parle des « religieux » pratiquants, c’est-à-dire tous ceux qui acceptent d’être « emmerdés » par ce que leur demande leur dieu et donc leurs religions qui ne sont après tout que les portes parole des dieux.

      Il ne peut, à mon sens, y avoir aucune comparaison entre ceux qui croient en une force supérieure et ceux qui croient en un dieu qui veut se mêler de leurs vies. Beaucoup par exemple se disent cathos mais pensent que l’église (et donc Dieu) se mêle de ce qui ne la regarde pas en parlant de contraception, de mariage, d’amour, etc. Je ne les ai pas comptés dans les religieux dont je parle.

      Les religieux dont je parle sont ces femmes qui portent burqa, ces catholiques qui n’avortent pas même d’un enfant trisomique, …. bref tous ceux qui acceptent de suivre des règles que les autres trouvent au mieux désuètes et au plus dingues.

      Les 9 personnes de votre dernière phrase cherchenbt à voir le quotidien à leur manière et c’est très honorable et je ne vois pas en quoi il est légitime de leur interdire.
      Et j’applique seulement le même raisonnement aux religieux.

      De même que je suis choquée par le fait que des hommes musulmans veuillent forcer les femmes au port de la burqa, je suis choquée par ceux qui veulent interdire aux femmes musulmanes qui le souhaitent le port de la burqa.

      Bref, j’ai tendance à penser, à défaut de nous aimer les uns les autres, tâchons au moins de nous respecter les uns les autres et de ne pas disqualifier les modes de pensée et de vie que nous ne comprenons pas.

    Trackbacks

    1. Les papes, Pie XII, Jean-Paul II, Benoît XVI et le monde « Pourquoi se compliquer la vie ?
    2. Chouette, les prières catholiques sont efficaces « Pourquoi se compliquer la vie ?

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :