Skip to content

Les suicides à France Télécom

6 octobre 2009

Il y a un certain temps déjà que je voulais faire un papier sur ce sujet mais je n’avais pas le temps de faire des recherches pour argumenter valablement ma position.

Mais, les idées, comme les découvertes scientifiques, sortent quand elles sont mures.

Et je viens de trouver chez Koztoujours un excellent billet de Libéral dont voici quelques phrases :

Une population quelconque ayant le même effectif, la même répartition hommes-femmes, le même âge moyen que France Télécom et composée exclusivement de personnes ayant un emploi connaît en moyenne 20 suicides par an. France Télécom en a déploré 24 en 21 mois soit 14 par an.
Résumons-nous.

Il n’y a pas de vague de suicides, d’épidémie de suicides, de mode des suicides chez France Télécom. Les gens ne se suicident pas plus chez France Télécom qu’ailleurs, mais moins. Significativement moins. Toutes choses égales par ailleurs, la fréquence des suicides est supérieure de 50% si on travaille ailleurs que chez France Télécom.

En revanche, il y a quelque chose qui existe vraiment, c’est l’effet Werther. Le fait de médiatiser le suicide, de l’inclure dans le champs des possibles, de le présenter comme une option envisageable, voire de l’habiller d’atours positifs, en faire quelque chose de romantique, un élément d’un combat idéaliste ou idéologique, tout cela entraîne une augmentations des suicides.

*

Alors pourquoi ? Pourquoi un tel emballement médiatique ? Les syndicalistes, journalistes et politiques qui ont successivement surenchéri sur l’inexistante vague de suicides chez France Télécom sont-ils cyniques à ce point ? Leurs objectifs politiques et idéologiques justifient-ils d’encourager quelques malheureux de plus à se suicider ?

Je ne le pense pas. Je pense que nous sommes en présence d’une autre faiblesse cognitive bien connue : le biais de confirmation. Nous avons tendance à filtrer l’information, à ne retenir que les éléments qui confirment nos a priori et à évacuer les informations contraires en doutant de leur véracité ou en les considérant comme une anecdote non-significative.

Les syndicalistes, journalistes et politiques qui médiatisent la prétendue vague de suicides chez France Télécom sont intimement convaincus (je force le trait) que le monde de l’entreprise est intrinsèquement pervers et inhumain. Pour eux, profitabilité et humanité sont des valeurs contraires. Une entreprise privée a donc fondamentalement pour objet de nuire à ses salariés.

Une vague de suicides chez France Télécom est donc une véritable aubaine idéologique. Enfin un constat objectif établissant qu’une entreprise publique harmonieuse s’est transformée en cauchemar après sa privatisation ! Sauf que le constat objectif prouve exactement le contraire. Peu importe, le biais de confirmation joue à plein. On ne garde que ce qui nous intéresse (des suicides) et on ignore ce qui contredit la démonstration (un taux de suicides très inférieur à la moyenne).

Je n’en cite que quelques phrases mais tout l’article est intéressant et vous pourrez aussi y vérifier vous même le calcul fait par Libéral pour arriver à cette conclusion. Son calcul est fait à partir d’un rapport de l’Inserm sur les suicides et sur le rapport 2008 de Responsabilité Sociale d’Entreprise (page 85).

Il cite aussi un article sur Eco 89.

Quoi qu’il en soit, il semble que ces analyses soient exactes. Toutes les organisations syndicales de France Télécom ont appelé à une grève ce matin. Or elle n’a guère été suivie par le personnel. 15 % selon la direction et 30 % selon Sud-PTT c’est-à-dire trop peu si les conditions de travail étaient vraiment la cause des suicides.

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 7 octobre 2009 14:41

    Les autres articles, notamment de François Miclo et d’Econoclaste, liés par Libéral dans son billet, sont excellents et méritent d’être lus/cités.

  2. 8 octobre 2009 12:00

    D’accord, on se suicide peut-être moins à France Telecom qu’ailleurs.
    Mais peut etre que parmi les suicides en France, on se suicide plus à France Telecom pour des raisons professionnelles qu’ailleurs?
    C’est moins le nombre de suicides qui importe, mais leur cause, pour étudier ce phénomène, non? Il faudrait comparer, à nombre de suicides égaux, s’ils sont motivés par des raisons de management, de vie privée, de déception sentimentale. Et là peut-être que les résultats seraient différents?
    Peut-être n’ai-je pas bien compris l’étude?

    Je pense qu’il faut prendre au sérieux les messages des victimes de FT: « je me suicide, non pas à cause de ma vie privée, mais à cause de FT ». N’est-ce pas un élément important à prendre en compte?
    Ne tenir compte que du taux, comme le fait Liberal, et pas de la raison du suicide, est, à mon avis, aussi, un outil idéologique.

  3. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    8 octobre 2009 20:50

    Oui. Je me suis d’ailleurs fait la même réflexion, puis je me suis dit aussi que personne ne se suicide pour une seule raison mais pour la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Et quelle que soit la goutte d’eau, il faut que le vase soit déjà plein. De même que personne ne se suicide que par amour (sauf dans les romans), personne ne se suicide que à cause de ses conditions de travail.

    Alors je sais bien que certains l’ont fait chez FT en écrivant c’est à cause de FT.

    Mais le ressenti insupportable d’une ou deux ou trois personnes sur 100.000 correspond-il à une réalité ? Je ne le crois pas.

    Et ce que la presse annonce, ce n’est pas 3 suicides chez France Télécom mais 26 suicides à France Télécom, ce qui n’est pas la même chose et qui constitue néanmoins un parti pris au mieux pour faire de l’audience, au pire idéologique.

    Dans tous les cas, c’est malhonnête.

  4. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    8 octobre 2009 20:52

    Certes, mais mon post était déjà assez inspiré par celui de Koz, je ne pouvais quand même pas faire du plagiat …. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :