Skip to content

Ah, la Suisse … et la grippe Ah (euh, H1N1)

6 septembre 2009

Principe de précaution maintenant inscrit dans notre constitution, en prévision du risque d’épidémie grippale en France, le gouvernement a cet été, formulé des recommandations aux entreprises et aux administrations pour la continuité des activités économiques et des services publics et la prévention sanitaire en période de pandémie.

Bien.

Les années passées, en raison de la pandémie prévisible de grippe aviaire qui devait toucher en France de 9 à 20 millions (sic) de personnes – heureusement il ne s’est rien passé ! – le site officiel de pandémie grippale reprenait l’ensemble des recommandations à suivre au quotidien dans la vie quotidienne.

Pour ce qui concerne l’alimentation et l’approvisionnement, le site indiquait :

L’approvisionnement des lieux de vente alimentaire continuera à se faire dans les conditions normales. Il se pourra néanmoins que, au plus fort de la pandémie, certains produits soient plus difficiles à trouver, mais, en tout état de cause, il ne devrait pas y avoir de pénurie alimentaire.

Mais en Suisse, l’Office fédéral pour l’approvisionnement économique du pays (OFAE) a établi la liste des réserves que chaque suisse doit faire en prévision de la pandémie :

Stocks recommandés pour une personne :

Réserves de base: 1 à 2 kg de riz ou de pâtes, 1 à 2 l d’huile, 1 à 2 kg de sucre.
Réserves complémentaires: Conserves de viande, poisson, fruits et légumes; fromage à tartiner, lait condensé; confitures, miel, biscottes, chocolat, soupes en sachet, thé et café; plats cuisinés… Prévoir parmi ces denrées des aliments permettant de tenir au moins deux jours sans électricité (sans cuisson).
Boissons: 6 l d’eau minérale, jus de légumes et de fruits.
Autres: Allumettes, bougies, piles, savon, papier WC, médicaments. Mais aussi couches-culottes ou nourriture pour animaux.

Ou, comment rassurer la population. 😉

Qu’en conclure ?
– que le principe de précaution nous amène à à regarder n’importe quoi comme étant toujours le pire qui puisse arriver (cf. la grippe aviaire en 2006) ?
– que les suisses sont encore plus angoissés que les français ? (youps, je vais encore me faire des amis !)
– que nous avons survécu à l’an mil, à l’an au bug de l’an 2000, à la grippe aviaire, et probablement que nous survivrons à la grippe A H1N1,
– qu’à force de nous jouer Pierre et le loup, on ne se fera plus avoir, jusqu’à ….

Qu’en pensez-vous ?

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 7 septembre 2009 05:43

    Ou encore, comme certains banquiers Suisses sont en chute libre, comment pousser un peu l’économie Suisse. Vieille technique vue exploitée depuis longtemps aux Etats-Unis.

  2. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    7 septembre 2009 06:56

    Oui, bien sur, mais très modestement : ça ne coûte pas plus de 500 francs suisses !

    Le plus marrant c’est que les commentaires sont plutôt dubitatifs sur la quantité de stock envisagée : trop peu pour pouvoir rester chez soi pendant la pandémie.

    Moi, ce qui m’a le plus amusée est qu’il y a autant de riz que de farine, d’huile ou de sucre alors que ces aliments ne se consomment absolument pas en même quantité et que si deux litres d’huile permettent de tenir 3 mois, c’est loin d’être le cas de 2 kgs de riz !

    Bref, dejà que les mesures françaises sont ridicules au regard du risque réel, mais là c’est le pompon.

Trackbacks

  1. Le principe de précaution devrait se chopper la grippe ! « Pourquoi se compliquer la vie ?
  2. Des nouvelles de la grippe A ? et des fruits et légumes « Pourquoi se compliquer la vie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :