Skip to content

La blogosphère s’enflamme

4 septembre 2009

Depuis deux jours, la blogosphère feminine s’affole à propos de Lizzie Miller.

Libération la qualifie de ronde et glamour.
Le Parisien dit d’elle qu’elle rend les rondeurs glamour.

Au delà du jeu de mot facile, qu’en est-il ? glamour-ronde-image

Il s’agit d’une jeune femme de 20 ans, mannequin depuis 7 ans, 1,80 m pour 79 kgs. Elle n’a pas toujours été mince puisqu’elle a perdu 30 kgs et son ventre qui n’est pas plat est là pour en témoigner. Elle a accepté que des photos d’elle, sortie du bain et avant le brushing, soient publiées par le magazaine américain Glamour. Elle dit elle même que ces photos ne la montrent pas à son avantage, mais après tout, puisque c’est la réalité, pourquoi ne pas la montrer ?

La presse d’actualité s’est saisie du sujet : Bravo à Glamour d’avoir osé de telles photos de grosse glamour. Tu parles : elle a un peu de ventre ! La belle affaire ….
La courge courageuse rédacrice en chef de Glamour se réjouit de n’avoir pas perdu de lecteurs après cette publication ! Elle a reçu plus de 600 messages d’encouragements sur son blog, donc la vie est belle.
Une philosophe, chercheuse chercheur au CNRS y voir un message d’espérance ! (sic)
La presse féminine ne cesse de glousser minauder : enfin des femmes réelles, c’est une grand changement, nous n’aurons plus de mannequins osseux !

Ben voyons. Et moi, je suis archevèque ! Parions tout de même que le mois prochain, on retrouvera dans cette même presse, les articles habituels de l’automne : comment ne pas reprendre en hiver, les kilos que vous avez perdus pour le maillot de bain ?

Je ne sais pas ce qui me dérange le plus dans toute cette histoire :
– que parce que Lizzie Miller n’est pas parfaite, on la qualifie de ronde ou grosse,
– que la presse d’actualité s’étonne que la publication d’une telle photo ait pu recevoir 600 messages d’encouragements,
– que la presse féminine qui est la première à nous faire maigrir à longueur d’année, se réjouisse de la parution de cette photo
– que le CNRS ose parler d’espérance dans ce cas,
– que les femmes normales aient besoin d’en voir une en photo pour se sentir normales,
– que la presse, quelle qu’elle soit, soit un modèle une règle de normalité ?

Certaines de mes consoeurs bloggeuses et leurs lectrices s’indignent : Lizzie Miller n’est pas grosse, ni même ronde et tous ceux qui disent qu’elle est grosse ou ronde sont des malades.

Heureusement qu’il y a du bon sens sur les blogs féminins !

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. Julie permalink
    5 septembre 2009 16:29

    Comme ils le soulignent dans l’interview : elle est normale. La qualifier de « ronde », c’est… inqualifiable, j’ai du mal à trouver un mot pour ça. Comme tel site qui décrivait Scarlett Johansson comme ronde/voluptueuse. Ben voyons… Pourquoi pas « en sur-poids » ou « obèse », tant qu’on y est ?

    Cela dit, je suis d’accord avec vous quand vous dites que c’est dérangeant. Dérangeant qu’on vive dans une société où, à force de les voir de partout, on finit par associer « norme » avec ce qu’on voit dans les magazines, par parfois complexer de ne pas ressembler plus à telle ou telle personnalité ou mannequin. Tellement de choses sont calquées sur cette image qui est donnée de ce que doit être la femme idéale, je trouve ça très dommage.

    Pour finir, je dois dire que cette photo est belle, qu’elle fait du bien à voir quand on vient de feuilleter un magazine où la plus épaisse remplit un 38 dans une pub pour la pilule Alli, et que j’aimerais que ce genre d’image devienne la norme dans les magazines, et non plus l’exception.

  2. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    5 septembre 2009 18:01

    Inutile de vous dire que je suis d’accord avec vous !

    Et je ne sais pas ce qui m’énerve le plus : la presse qui érige « son idéal » en norme de normalité ou ceux et celles qui ne voient pas ce piège ….

  3. 5 septembre 2009 20:59

    Je me demande d’où ça vient de prendre les mannequins pour modèles… Il me semble que, à la base, les couturiers veulent faire poser et défiler des filles maigres pour que les vêtements tombent bien, ou pour standardiser les tailles des prototypes de haute couture… en tout cas, clairement, c’est le vêtement qui est censé être mis en valeur, pas sa porteuse. Ou son porteur, d’ailleurs, les mannequins hommes sont-ils eux aussi des maigrichons ?
    Enfin bref. Lizzie Miller est grande, belle, blonde, mais sûrement pas grosse. Je me demande d’ailleurs si cette histoire ne peut avoir des effets pervers, si des filles, en la voyant, se reconnaissent en elle et se disent « ah, mais si on se ressemble et qu’elle est « ronde », c’est que je suis une « ronde » moi aussi ! »

  4. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    5 septembre 2009 21:39

    Je crains que c’est déjà ce qu’elles font. Je suis certaine que vous connaissez des femmes ou des filles minces qui vous disent qu’elles ont trois kilos à perdre ….

    Au risque de me répéter, je vous rappelle tous les régimes sur les sites de mariage et dans les revues de mariage.

    Question que je me suis d’ailleurs toujours posée : qu’ont-elles besoin de maigrir puisque l’homme qu’elles épousent les ont choisies comme elle sont et pas pour comme elles seront dans la robe ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :