Skip to content

Cette année, je me soigne

25 août 2009

Pour moi, les résolutions, ce n’est jamais pour le 1er janvier, c’est toujours pour l’année scolaire. Certainement la preuve que je suis restée très jeune (dans ma tête).

Les résolutions de l’été 2009 sont donc les suivantes (d’abord la résolution et ensuite le bénéfice escompté) :

– je continue ce blog. Bénef : ça me force à réfléchir sur autre chose que le boulot ce qui m’évitera peut-être d’être uni tâche monomaniaque

– je me remets à la broderie. Quand j’en ai parlé samedi devant Bellefillechérie, j’ai vu une lueur d’inquiétude « vous allez broder quoi ?« . Moi « des draps d’abord, des nappes ensuite« . Réponse soulagée : « oh, ça va, ça c’est pas dangereux » (sic) ?
Bénéf : 1 – j’aurai des draps uniques. 2 -en brodant j’aurai le temps de réfléchir aux post du blog.

– je me maquille. La dernière fois, c’était le jour de mon mariage avec Marichéri, il y a un peu plus de cinq ans. Donc samedi, j’ai fouillé le tiroir dans lequel je stockais tous mes produits et affaires de maquillage. Puis je me suis rappelée que ces trucs n’était déjà pas neufs la dernière fois que je les avais utilisés, d’accord, les produits de beauté, c’est pas des oeufs coque, mais quand mettre sur ma peau de vielle peau des produits qui avaient, au bas mot, entre sept et dix ans d’âge, c’était peut être chercher les ennuis.
Courageusement, j’ai tout jeté et je suis ensuite allée dans une boutique acheter tout ce que je venais de jeter (mais neuf) et la vendeuse m’a installée sur un fauteuil pour m’enseigner la bonne utilisation de toutes les merveilles qu’elle me vendait. J’ai vu Marichéri qui passait par là glousser.
Bilan : pas de place de gagnée dans les tiroirs de la salle de bain, argent dépensé (beaucoup), temps perdu 30 minutes par jour (démaquillage absolument indispensable le soir sinon mes oreillers vont me servir de démaquillant, et le matin traitement anti peau ravagée au réveil pour que la peau ait le temps d’absorber les produits avant l’application du ravalement de couleurs – subtiles pour que cela ne se voit pas …. trop).
Bénéf : je ne suis pas sure qu’il y en ait.

– je cherche un raisonnement pour expliquer pourquoi l’écologie l’écologisme dont on nous rabat les oreilles est une connerie, escroquerie de la poudre aux yeux.

– comme je ne fais plus partie des ménagères de moins de 50 ans, je fais une révision complète de mon état de santé. Pour une fois que je vais pouvoir profiter de toutes les cotisations de sécurité sociale que j’ai payées depuis … Wouaouh, je préfère ne pas y penser. Et puis il faut quand même que je me prépare une looongue vieillesse que vous allez tous me payer, les plus jeunes que moi !

NA.

Publicités
11 commentaires leave one →
  1. Marie permalink
    26 août 2009 10:03

    Petit indice pour l’écologisme (mais ça n’engage que moi) : on a coutume de calculer la pollution émise par individu. Donc les bien-pensants se disent « si chacun réduit son émission de CO2 ou sa production de poubelles ou la quantité d’eau gaspillée d’une petite quantité, à l’échelle d’une population ça fait assez pour opérer un changement significatif ». Sauf que emmerder les ménages avec le tri des déchets, les transports en commun et autres, ça permet surtout d’occulter commodément le fait que la majorité de la pollution vient de l’industrie et de (certaines formes de) l’agriculture.
    Et évidemment, ça permet au bobo de s’acheter une bonne conscience facilement.

  2. 26 août 2009 11:27

    L’erreur fondamentale de l’écologisme est l’erreur de tous les malthusianismes: l’idée intuitivement séduisante mais historiquement absurde que les hommes doivent se partager un « gâteau » fixe de ressources, alors que nos ressources (naturelles, mais aussi technologiques).

    La théorie du peak oil oublie le fait qu’on trouve sans cesse de nouvelles ressources pétrolièrest et surtout de nouvelles manières d’exploiter celles existantes (lorsqu’on dit qu’un puits de pétrole est « asséché », en réalité on n’a pompé que 15 à 30% du pétrole qu’il contient, le reste étant inaccessible avec les techniques de forage actuelles… qui ne font que s’améliorer).

    Aujourd’hui on a peur que les ressources agricoles ne suffisent pas à une terre de dix milliards d’hommes, mais on avait la même peur au début 20ème siècle pour une terre de cinq milliards d’hommes — et cette peur était justifiée: avec les technologies agricoles de l’époque, on n’aurait jamais pu nourrir autant de gens. Mais entre temps, on a eu la (pas assez) fameuse Révolution verte de Norman Borlaug, qui a tiré plus d’un milliard de personnes de la famine. Entre les OGM (et l’homme fait des OGM depuis des millénaires, mais avant on appelait ça des croisements), le drip irrigation (invention israélienne!) et d’autres techniques hydroponiques, on n’a pas effleuré le début du potentiel d’innovation agricole.

    Ca vaut le coup de relire la propagande (dans un sens non péjoratif, c’était de la propagande) du Club de Rome des années 1970. Une de leurs raisons pour interrompre le progrès économique et technologique était que, de toute manière, les 300 millions de Chinois (et moi et moi et moi) n’auraient jamais le téléphone… parce qu’il n’y aura jamais assez de standardistes pour relier les appels! Et aujourd’hui c’est la téléphonie (mobile) qui révolutionne le développement économique dans les pays pauvres.

  3. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    26 août 2009 11:43

    Je suis à ce point tellement d’accord avec vous sur ce sujet que je prépare un post sur l’arnaque du CO², mais je vousdrais le faire un tant soit peu sérieux et il me faut du temps.

  4. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    26 août 2009 16:38

    BRAVO, BRAVO, je ne le redirai jamais assez, BRAVO

    Je suis complétement tout à fait totalement d’accord avec ça.

    Les raisonnements écolos sont des raisonnements de trouillard, frileux, paranoïaques immobiles. Comment si la technique et la science ne changeaient pas toutes les semaines !

    Seulement aujourd’hui, avoir confiance dans l’homme et dans la vie est devenue une folie douce.

    BRAVO, BRAVO et encore BRAVO.

  5. 28 octobre 2009 14:20

    Bonjour !

    J’ai lu avec plaisir une grande partie de vos écrits (à reculons, puisque je suis arrivée par le site de Bellefillechérie.) Cela dit, là, je suis profondément choquée !

    Avoir confiance en l’homme et en sa capacité d’inventer, de réfléchir, c’est une chose. Mais de là à ce que ça nous tire de l’affreuse situation que nous avons nous-même causés (et ne me dites pas je vous en prie que ça n’est pas prouvé) , même pas en rêve (et je le déplore).

    Je trouve que l’exemple des chinois est du téléphone est complètement faussé: quoiqu’on en dise, on ne peut pas agrandir la Terre ! Quand bien même l’homme pourrait aller sur Mars, le partage des richesses tel qu’il se fait aujourd’hui tue des personnes, des animaux, empoisonnes des sols, fait disparaître des plantes jamais étudiées encore… Que vous ne croyiez pas en l’écologie politique vous regarde, mais je suis curieuse de savoir ce que vous proposez !

    Pour terminer, je ne vois pas bien en quoi me prendre par la main (ou par le guidon) pour aller chercher mon panier bio chez le maraîcher d’à coté fait de moi une trouillarde paranoïaque immobile. Vous allez me dire que je refuse sûrement les OGM, et vous aurez raison. Mais pas parce que j’ai peur de la technologie ! Parce que cette technologie sous-tend un modèle économique bien précis (et auquel je n’adhère pas, mais ça c’est question de convictions, aps comme le réchauffement climatique qui existe pour du bon .) Mais qu’est ce qui vous permet de dire que la technologie de demain, ce n’est pas l’agriculture bio et biodynamique, le remplacement des engins à pétrole par des engins qui rouleraient à l’eau …

    Finalement, je me demande qui a la trouille de regarder à coté de ses oeuillères !
    Ce n’est pas « juste » une question d’écologie ….

  6. 28 octobre 2009 14:23

    PS : j’ai oublié de répondre à Marie

    Je suis assez d’accord avec toi sur le fait que ce n’est pas tes déchets ou les miens qui sont la cause du problème. Mais les industries et les « certaines formes d’agriculture » existent aussi parce que nous y contribuons ….

    Pour ma part, TOUS mes végétaux, fromages, oeufs et pain viennent de producteurs locaux et bio. Cela ne me dispense pas de faire attention au reste, mais en ce qui concerne l’agriculture à laquelle tu fais référence, je pense n’avoir rien à me reprocher …

  7. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    28 octobre 2009 22:33

    Wouahouuh !
    Bon, eh bien moi aussi, et par le même chemin, je suis allée feuilleter votre blog que j’ai trouvé agréable.

    Pour votre tirade sur l’écologie, je voudrais d’abord attirer votre attention sur le fait que j’ai écrit :

    pour expliquer pourquoi l’écologie l’écologisme dont on nous rabat les oreilles est une connerie, escroquerie de la poudre aux yeux.

    Ce qui signifiait que je parlais de l’ écologiSME (en fait je pensais au grenelle de l’environnement) qui est VRAIMENT de la poudre aux yeux. Au mieux inutile, au pire irréaliste, mais de toute façon fait pour contraindre les gens à dépenser plus d’argent aujourd’hui, à coupe sur, pour peut être dans 15 ans) économiser de l’argent.

    Ce qui fout en l’air la nature actuelle (celle que nous connaissons mais qui n’est pas celle d’il y a 15 siècles par exemple), ce n’est pas notre consommation à nous mais les centrales à charbon que les chinois ouvrent à raison d’une par mois ! par exemple, encore.

    Allez donc leur expliquer que non, parce que eux s’y sont mis après nous (les occidentaux), ils n’ont pas droit à l’électricité dans toutes les maisons, tous les jours.

    Allez donc expliquer aux africains qu’ils vont continuer à manger juste à leur faim parce que les OGM se diffusent dans l’air et que nous, les occidentaux, nous n’en voulons pas.

    Le grenelle de l’environnement c’est du matraquage idéologiques de pays riches. Nous, nous avons les moyens d’emmerder tout un chacun pour faire payer plus cher des trucs qu’on peut avoir pour moins cher.

    Personnellement, je ne porte que des matières naturelles et des vêtements et chaussures fabriquées en France. En échange, je n’ai de TV à écran plat que depuis le mois d’août. Mais je suis désolée, faut être friquée pour pouvoir le faire et je comprends aussi que d’autres fassent d’autres choix et achètent de fringues fabriquées en Chine en pur plastique.

    Comme vous, je n’achète que des fruits et légumes de saison et si possible de producteurs locaux. J’habite Paris. Vous avez une idée du prix ? J’achète du poulet qui a couru. Il est franchement meilleur. Je vous le recommande. Vous avez une idée du prix. Faut pouvoir.

    Malheureusement, tout le monde ne peut pas et je le regrette.

  8. 29 octobre 2009 00:57

    « Ce qui signifiait que je parlais de l’ écologiSME (en fait je pensais au grenelle de l’environnement) qui est VRAIMENT de la poudre aux yeux. Au mieux inutile, au pire irréaliste… »
    Là je ne suis pas d’accord. Je pense profondément que les politiques qui sont aux commandes nous jettent en effet de la poudre aux yeux au lieu de revoir leur idéologie, mais, pour autant, je suis une pro du BTP et je peux vous garantir que pour nous, ça a un sens au quotidien, et que ça en aura un pour qui verra sa facture de chauffage divisée par 5 en respectant mieux la planète !

    « Allez donc leur expliquer que non, parce que eux s’y sont mis après nous (les occidentaux), ils n’ont pas droit à l’électricité dans toutes les maisons, tous les jours. »
    Soit, mais on fait quoi ???

    « Allez donc expliquer aux africains qu’ils vont continuer à manger juste à leur faim parce que les OGM se diffusent dans l’air et que nous, les occidentaux, nous n’en voulons pas. »
    Là encore, je suis en désaccord complet. Les OGM qui ont été développés , c’est quoi ? Des maïs résistants aux herbicides, aux pesticides … Donnez-moi des exemples d’OGM qui vont vraiment aider l’Afrique … Sans compter que même comme ça, ce serait des variétés stériles. Comment pourraient-ils se les offrir …? Alors que les variétés anciennes, qui pourraient avoir un intérêt dans cette lutte, sont menacés d’éradication car les souches ne sont pas assez « pures » …

    « Le grenelle de l’environnement c’est du matraquage idéologiques de pays riches. Nous, nous avons les moyens d’emmerder tout un chacun pour faire payer plus cher des trucs qu’on peut avoir pour moins cher. »
    Personnellement, je pense que le critère de prix n’est pas seul, comme vous le dites si bien juste après … Quand j’achète un poulet bio à mon voisin, il va faire réparer sa voiture au garage de mon ami au lieu de choisir une chaîne à bas prix. Ainsi de suite … Tout du moins, s’il ne le fait pas, il en a la possibilité !

    « Mais je suis désolée, faut être friquée pour pouvoir le faire et je comprends aussi que d’autres fassent d’autres choix et achètent de fringues fabriquées en Chine en pur plastique. »
    Non, je ne crois pas … Il faut juste renoncer au superflu ! J’ai acheté l’été dernier une paire de chaussures « écolo » à cent euros. C’est cher, oui. Mais elles sont encore parfaites … Alors que les deux paires (une par été) à trente euros de mes copines, elles sont mortes … D’accord, ça demande un investissement de départ . Mais qu’on fait plus facilement quand on économise sur ses factures d’eau, d’énergie, quand on n’a pas de voiture ….

    « Malheureusement, tout le monde ne peut pas et je le regrette »
    Si, on peut. Mon compagnon et moi avons démarré avec même pas deux smic, et il n’a toujours mangé que de la viande bio de premier choix. Mais pas souvent !

    Cela dit là où on se rejoint, c’est que rouler en 4×4 à 120g de CO2/km, c’est juste de la connerie ! 🙂

  9. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    29 octobre 2009 04:57

    D’ailleurs, je n’ai pas de 4×4 et comme j’habite Paris, je n’ai pas de voiture du tout. J’en loue quand j’ai besoin. Je ne suis pas une fana du parquet vitrifié et je préfère et de loin de parquet ciré. En revanche je préfère l’éclairage électrique (d’ailleurs meilleur pour la santé) aux chandelles. Et je hurle contre cette autre escroquerie que constituent les éoliennes en France. En dépit du surprix contractuel proposé par EDF (65centimes le kw/h contractuel et indexé garanti pendant 20 ans, alors que le même kw/h est vendu par EDF 12 centimes d’euros) elles ne sont pas rentables. Elles ne peuvent pas l’être : nous n’avons pas en France le « bon » vent. En revanche, bonjour la pollution visuelle !

    Sur les nouvelles constructions, peut-être qu’on pourrait diminuer le coût du chauffage, mais au prix de quelle cherté supplémentaire initiale ? Voir mon calcul crétin de rentabilité des nouvelles ampoules – dangereuses et pas recyclables – mais devenues obligatoires (mon dernier post). Et le problème, c’est surtout celui de toutes les constructions existantes. 30 millions de logements déjà construits ! Avant de les rendre écolos, on devrait d’abord les rendre accessibles aux handicapés !

    Et pour les rendre écolos, il y a certes des aides publiques. Mais bordel, les aides publiques, c’est des impôts en moins, c’est-à-dire que c’est quand même payé par nous, par la dette publique que le sens global du non superflu ne cesse de gonfler !

    Et moi, je ne me sens pas d’imposer que le cinéma, les disques, les places de foot … que sais-je encore, c’est du superflu, plus d’un pantalon par an et par personne, une paire de chaussures, c’est du superflu ! Ca ressemble à la Chine d’après la révolution culturelle.

    Dans votre premier commentaire, vous parliez de voitures qui roulent à l’eau. On y arrivera le jour où ça coûtera moins cher que les faire rouler au pétrole.

    Aujourd’hui, l’écologie en France, ça reste une escroquerie intellectuelle animée par un homme d’affaire sensationnel (Nicolas Hulot).

    Soyons clairs : je ne nie pas le problème. Je récuse les solutions malthusiennes d’un journaleux qui en fait du fric et qui va en hélicoptère expliquer aux autres qu’eux doivent faire du vélo. Le hic, c’est que pour les médias particulièrement doués pour se soutenir entre eux, c’est bien connu qu’un journaliste autodéclaré spécialiste d’une question s’y connait mieux que les scientifiques.

    Dans la bagarre Hulot / Allègre, je préfère les compétences d’un Allègre géochimiste mondialement reconnu par ses pairs (membre de l’académie des sciences en France et aux Etats Unis) aussi pour ses travaux sur l’atmosphère que celles d’un Nicolas Hulot franchouillardement reconnu par ses pairs : les médias français !

    Alors, je maintiens : le grenelle I ou II, c’est de la poiudre aux yeux pour culpabiliser les français et leur faire peur pour l’avenir, activité qu’ils adorent !

  10. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    29 octobre 2009 05:14

    @Petit poison rouge

    Bref, nos points de vue sur le sujet sont inconciliables. Vous êtes certaine de la justesse de vos convictions et moi des miennes. Peu de chance que chacune fasse changer l’autre d’avis parce que nos choix ne sont pas identiques.

    Donc, soit nous nous haïssons/méprisons mutuellement, soit nous continuons chacune à lire sur le blog de l’autre les pages non « choquantes » (j’ai aussi trouvé votre blog sympa) et même si je ne la partage pas, je trouve votre conviction admirable. Mais tout le monde (dont moi) n’est pas aussi désintéressé que vous.

    Même si je n’ai pas tout compris, je raffole de votre idée de robe de mariée perso. J’avais même proposé à Bellefillechérie de lui faire la sienne !

  11. 29 octobre 2009 13:11

    Il y a de fortes chances que nos points de vue soient inconciliables, en effet. Je n’y vois pas de raison de vous mépriser ou de vous haïr, juste à la limite de vous laisser des commentaires quand j’estime que c’est pertinent, à vous de voir ce que vous en ferez ! 🙂

    Et je vous remercie du compliment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :