Skip to content

C’est chouette d’être vieille

10 août 2009

Tout le monde (d’internet) râle sur les pub contextuelles plus ou moins heureuses.

Mais les gens qui cherchent des clients achètent aussi des listings sensés représenter leur cœur de cible. Et c’est ainsi
– qu’un jour j’ai reçu par la poste une lettre de ma sécu qui me rappelait que passé 50 ans, j’avais droit à un dépistage annuel du cancer des seins (vous savez, ce truc horrible au cours duquel, qu’on ait des seins ou pas, on vous les écrase entre deux plateaux de verre. La dernière fois, au moment où je serrais les dents pour ne pas faire ma chochote, la manipulatrice m’a dit « attention maintenant, ça va faire un peu mal ». Tu parles. Ouais, mais comme j’avais un sein coincé, je ne pouvais pas faire grand-chose !)
– et un autre jour, une proposition pour m’abonner à Notre temps ! Journal des vieux s’il en est.
Il a bien fallu que je me fasse une raison : j’avais beau ne pas avoir de rides (pour mon âge. J’ai même une copine qui m’avait demandé si je m’étais fait faire du botox.), j’avais beau m’être remariée trois ans avant, j’avais beau avoir de superbes projets professionnels, pour les services de santé et pour les services de marketing, bref pour tout le monde, j’étais vieille.
Il me restait deux solutions : inventer la machine à remonter le temps, mais en plus de quinze ans, Fistonchéri et son copain Stan, n’y sont toujours pas arrivés et j’ai vite considéré que je n’avais guère de chance d’y parvenir par moi-même.

Autre solution : aimer être vieille. D’autant que de toute façon, c’est inévitable : ça nous arrive à tous un jour ou l’autre.

Méthode Coué, le grand père de la pensée positive :
– plus d’enfant à s’occuper
– assez d’argent pour commencer à vraiment profiter de la vie (bons hôtels, grands restaurants, belles voitures, vêtements de bons faiseurs …)
– je ne me fais plus siffler dans la rue (à première vue, ça peut sembler vexant mais en réalité c’est quand même plus agréable) car
– je ne suis plus ennuyée ni dans la rue ni dans les bars par des lourdauds qui considèrent qu’une femme qui dit non dira oui plus tard, ya qu’à insister
– suffisamment d’expérience professionnelle pour être à l’aise dans mon job, pour bluffer de temps en temps mes collaborateurs, pour trouver le moyen de prendre les bonnes décisions,
– je n’ai plus à me préoccuper de l’effet que je fais sur mes interlocuteurs : à coup sûr c’est par l’esprit que je peux plaire aujourd’hui,
– il ne me reste que 10 ou 15 ans avant la retraite (en fait aujourd’hui 10 ans, mais comme l’âge de la retraite sera probablement repoussé au fur et à mesure que j’approcherai de la ligne, je me prépare à encore 15 de travail)
– suffisamment vécu pour ne plus m’attacher qu’aux choses vraiment importantes: j’amplifie mes joies et je sais survoler mes ennuis (j’ai appris à faire le dos rond en attendant que ça passe)
– j’en ai assez bavé avant alors j’en profite maintenant.

Ca marche.
Ou alors, j’étais douée pour l’âge mûr.
Ou alors, j’ai une nature heureuse.

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. Marie permalink
    10 août 2009 09:46

    Sans oublier qu’on vous laisse les places assises dans le bus — enfin, c’est déjà arrivé à ma mère. Elle a été un peu vexée, mais bien contente finalement de pouvoir s’asseoir.

    Et puis vous faites beaucoup de choses mieux que nous, grâce à une plus grande expérience : évaluer les gens, faire la cuisine, conduire…

  2. carole permalink
    11 août 2009 22:59

    Ma maman m’a dit un jour que le plus bel âge s’était à 30 ans car on réussissait enfin ce saut périlleux au delà de notre petit nombril pour s’ouvrir au monde en ayant enfin confiance en nous .. à 50 ans alors ça doit être top si c’est une ex(ponentielle)

  3. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    12 août 2009 07:12

    Vous avez raison. Vous avez tellement raison que je reconnais que j’ai oublié de dire cela dans mon billet. Pendant longtemps, mon âge préféré a été 35 ans. J’ai adoré cet âge dès 15-16 ans. Alors du coup j’ai eu 35 ans pendant 5-6 ans au moins. J’ai dû commencer vers 32 ans ! et puis je ne l’ai lâché qu’à 38 ! A partir de là, j’ai eu Entuitans. Et puis à 50, je me suis dit qu’après tout, c’était chouette d’être vieille : pour ce qui est de la confiance, j’en suis même à avoir la confiance de celle qui n’a même plus besoin de se dire qu’elle a confiance.

  4. marion permalink
    13 août 2009 13:22

    Il y a aussi :
    – si je m’inscrit dans un club de sport on me demande pas de venir faire des compétitions tous les weekends
    associé à
    – personne ne me regarde de travers si je dis que je fais du yoga

    et encore :
    – c’est pas grave si je me maquille pas
    – je peux mettre ces superbes jupes longues en soie sauvage bleu outremer sans avoir peur de faire vieille (je fais mon âge) et par conséquent ça fait rien si je suis pas épilée
    – comme je ris souvent et que je travaille dehors, mes rides font des soleils autour de mes yeux (la claaaaasse)

  5. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    13 août 2009 15:25

    Oui.
    Ouiiii.

    Ah non alors, c’est vraiment pas grave (d’autant que je me teins les cheveux et du coup, ça devient un style au lieu d’être une paresse !)

    Oh ouiiiii
    Absolument ! Moi aussi, suis très classy !

    Je propose que nous fondions le Club des plus de 50 qui ne veulent pas avoir l’air de 30 ! On purrait l’appeler CP50/30 et on se ferait passer pour des matheuses !

    A bientôt Marion, j’espère.

  6. marion permalink
    13 août 2009 18:50

    Oh oui un cluuuub !
    dommage que je n’aie que 24 ans… mais bon il y a bien des gay-friendly, alors il peut y avoir des CP50/30-friendly aussi non? en attendant que moi aussi j’aie le droit de faire tout cela !

    (mais bon en attendant, à 24 ans on peut porter des mini-jupes, sortir jusqu’à 5h du matin sans être fatigué pendant 3 semaines, faire des randonnées en acceptant de dormir sous tente et de pas se laver…) c’est chouette aussi.

  7. pourquoisecompliquerlavie permalink*
    13 août 2009 19:12

    Tout à fait d’accord pour les CP50/30 friends. D’autant que normalement, ce sera votre avenir et vous aurez alors eu une super préparation ! …..

Trackbacks

  1. Ya vraiment des petites garces « Pourquoi se compliquer la vie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :