Aller au contenu principal

ONLR ? d’aucun côté !

20 juin 2013

ManifONLR pour ceux qui ne sont pas accoutumés aux raccourcis des réseaux sociaux, c’est On ne lâche rien, signe de ralliement des opposants au mariage pour tous homosexuel, à l’adoption homosexuelle et à la GPA et PMA par des couples homosexuels mariés ou pas.

Entre les mails que je reçois de ceux de mes amis qui ne lâchent rien et qui du coup inondent ma boite à mails, les twits que je lis, les blogs qui vont de leur commentaires sur l’avenir de cette contestation et les actualités, il m’apparait que ceux qui sont contre le mariage homosexuel et ses conséquences ne lâchent rien, effectivement.

Face à la force de la réaction institutionnelle (j’entends police et justice) contre des manifestants qui somme toute ne sont pas dangereux, j’en viens à me demander si le pouvoir se sent à ce point sûr du bon droit de cette nouvelle loi.

Si je récapitule ce qui vient de se passer ses derniers mois, je suis obligée de constater :

  • manifestation contre le mariage homosexuel, le 17 novembre 2012. La police annonce 70.000 participants et les organisateurs 100.000.
  • puis le 13 janvier 2013. 340.00 manifestants pour la police et de 800.000 à 1.000.000 de personnes selon la police
  • le 24 mars, 300 000 personnes selon la police, 1,4 million selon les organisateurs. C’est cette manifestation pour laquelle les autorités n’ont donné leur accord sur un trajet que peu de temps avant, en en fixant la fin place de l’Etoile, c’est-à-dire en organisant les conditions des débordements. C’est aussi cette manifestation au cours de laquelle les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes (y compris sur des enfants et sur Christine Boutin, ancien ministre et là c’est très bête) et procédé à 98 interpellations dont 6 placées en garde à vue
  • à Paris, une autre manifestation a lieu le 21 avril et réunit selon les sources de 45.000 à 270.000 personnes selon les sources
  • vote de la loi le 23 avril 2013. Devant l’assemblée nationale, une autre manifestation a lieu et la police procède à 12 interpellations.
  • Une dernière (à ce jour) grande manifestation nationale a lieu le 26 mai et réunit entre 150 000 (selon la police) et 1 000 000 (selon les organisateurs) de manifestants. 231 personnes placées en garde à vue.

En plus, au milieu de tout cela, se sont ajoutées

  • des mini manifestations, probablement aussi exaspérantes pour le gouvernement que des piqures de moustiques : quelques dizaines de personnes avec leurs drapeaux et leurs t-shirts anti mariage homosexuels à chaque fois qu’un ministre bouge ou ne bouge pas. Ils sont également allés protester devant la chaîne M6 le soir où le président Hollande a participé à l’émission Capital, celle qui a fait une audience record particulièrement basse !
  • ces absences de manifestations : les veilleurs. Ils s’installent à un endroit. Ils sont plusieurs dizaines assis en demi cercle avec des bougies. Ils chantent, prient et partent. Il y en a partout en France. Très régulièrement. On en parle peu.
  • des interpellations et des gardes à vues stupides. Je pense en particulier à tous ceux qui sont arrêtés parce qu’ils/elles portent les devenus fameux sweets Manif pour tous
  • il y a les Homen. Ce sont de jeunes hommes, torses nus comme les Femen et comme elles, ils font des actions coup de poing qui font parler la presse.

Clairement les manifestants ne lâchent rien mais les autorités non plus. Il y a gradation dans la réaction : d’abord, juste des paroles, voire du mépris ou de la haine, puis des arrestations,  de plus en plus nombreuses. Puis des gardes à vue.

Pour la plupart, les gardes à vue se sont arrêtées là. Pour certains, elles se sont terminées devant les tribunaux correctionnels et pour l’un d’eux par deux mois de prison ferme avec mandat d’arrêt. Cela signifie qu’il est parti directement de la salle d’audience à la prison.

A croire que ce twitto à raison

Condamné pour rebellion

Selon ce que l’on sait à ce jour, il lui est reproché d’avoir refusé de se soumettre au prélèvement de son ADN. Je ne connais pas le dossier de la procédure ni son casier judiciaire. Mais le dossier doit être très lourd et le casier très long pour qu’il soit condamné à une peine de prison ferme immédiatement exécutée ou alors ? ou alors, je ne sais pas. Même s’il fait appel demain, son affaire ne sera jugée qu’après sa sortie de prison. C’est dire si les juges qui l’ont condamné ont vraiment voulu qu’il aille en prison.

#Nicolas a 23 ans, il est étudiant en 3ème année d’école d’ingénieur et il suit un double cursus sciences politiques et histoire à la Catho donc a priori il offre toutes garanties de représentation et de sérieux. Il n’a même pas été interpellé lors d’une manifestation mais après. Oui mais c’est l’un de fondateurs des veilleurs.

La loi est la loi. Pour tous. Ou pas.

Des militants anti nucléaire qui avaient refusé également des prélèvements ADN ont été condamnés, eux à 1.000 d’amende.

Je ne peux pas m’empêcher de penser que tout cela est dangereux.

L’importance en nombre des arrestations donne l’impression d’un débordement. C’est comme si le gouvernement manquait de la conviction que cette loi est réellement juste et que pour la justifier il doive absolument sévir contre des manifestants qui ne commettent pas de véritables infractions.

Sérieusement, en France arrêter des gens parce qu’ils/elles portent un sweet représentant un homme et une femme stylisés qui donnent la main à deux enfants ? C’est surréaliste. A tel point qu’un député européen a saisi le Conseil de l’Europe.

Comme parallèlement, les français ont le sentiment justifié ou non d’une augmentation de l’insécurité, de la partialité et de l’impunité des juges, la comparaison n’est pas à l’avantage des autorités. Un autre twitto le résume très bien :

Justice indépendante

et tel autre

Volons des Iphones

Manif pour tous

Alors même si ceux qui soutiennent les opposants au mariage homosexuel ont souvent des commentaires et des réactions exagérées (non les gardes à vue ne sont pas les mines de sel de Staline, non la France n’est pas la Corée du Nord, etc.) je crois que les réactions  des autorités et maintenant de la justice sont disproportionnées et contre productives. Au lieu de calmer la contestation, il est probable qu’elles la radicalisent, il est probable qu’elles poussent d’autres personnes à s’opposer et plus seulement sur ce sujet du mariage homosexuel même étendu au gender, mais dans une opposition systématique au gouvernement, et plus seulement par la voix des urnes.

Je pense que le gouvernement devrait se souvenir que la démocratie nécessite un minimum de consensus, un minimum d’adhésion.

Je me demande s’il est vraiment intelligent de la part d’un président qui n’a été élu que par moins d’un français sur deux et de la part d’un gouvernement qui n’a la confiance que d’un français sur quatre, de maintenir une réaction aussi forte à des manifestants somme toute plus énervants que dangereux.

Cela va faire de ses victimes des martyrs et ce n’est bon ni pour la démocratie, ni pour la France ni pour ses gouvernants actuels.

En revanche, c’est bon pour la haine : un inconnu a appelé au viol de #Nicolas en prison. Lui aussi devrait être poursuivi et condamné.  Stéphane Guillon a cru drôle de penser à son viol aux douches de la prison…

Non, rien de tout cela n’est bon.

Edit du 21 juin: apparemment Nicolas avait déjà été condamné le 28 mai pour non dispersion après sommation.

About these ads
5 Commentaires leave one →
  1. 20 juin 2013 13:46

    Bel article et je me retrouve complètement dans la réflexion: "le gouvernement devrait se souvenir que la démocratie nécessite un minimum de consensus, un minimum d’adhésion".

  2. 22 juin 2013 19:22

    Un policier ou un gendarme n’a pas tous les droits. Il peut vous demander vos papiers (c’est le relevé ou contrôle d’identité), vous emmener au poste (c’est la vérification d’identité), vous interpeller (c’est la garde à vue). La garde à vue est une mesure de privation de liberté prise par un officier de police judiciaire pour « maintenir à la disposition des enquêteurs une personne soupçonnée d’un crime ou d’un délit ». Cette mesure doit constituer l’unique moyen de parvenir à certains objectifs comme empêcher que la personne ne modifie les preuves, ne fuit ou ne consulte ses complices. Mais même en garde à vue, vous avez des droits à faire respecter, calmement et poliment (si possible) pour éviter toute accusation d’outrage et rébellion. Plus de 500 000 gardes à vue ont lieu chaque année : chacun-e d’entre nous, dans sa vie privée ou dans son activité militante peut y être confronté-e.

Rétroliens

  1. ONLR ? d'aucun côté ! | Sujets Rel...
  2. ONLR ? d'aucun côté ! | fb27 Infos...
  3. ONLR ? Mais surtout pas comme cela ! | Pourquoi se compliquer la vie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 30 followers

%d bloggers like this: